Sculpture sur bois


Sérendipité, c’est ce qui m’a amené à découvrir le Carving par un hasard total. Je me baladais dans une librairie, sans but précis autre que de profiter d’un moment d’inspiration parmi des livres de photos, quand mon oeil a été attiré par cette couverture du livre Carve !

Je ne connaissais rien de cette pratique, ni n’était à la recherche d’une telle activité, du moins consciemment. En le feuilletant, chaque page ne faisait qu’attiser ma curiosité et me donner envie de m’y essayer. Ce livre esthétique et pratique, réalisé par des suédois, allait me servir de point de départ à une nouvelle passion ; sculpter des couteaux, cuillères et autres accessoires en partant d’un morceau de bois brut (du Perche bien entendu) et d’un couteau. Me faire découvrir l’incroyable sensation de plaisir ressentie à m’exprimer de façon aussi simple et précise à la fois. Le plaisir de faire de ses mains, de se laisser guider par la matière et ses inspirations, de se recentrer. Le plaisir de la sculpture sur bois, du wood carving.

Un, deux, trois couteaux, une cuillère, avec du bois qui avait été coupé dans le jardin, c’est parti et sans doute à suivre…

Couteau de sculpture suédois Mora et l’un de mes couteaux en bois au stade d’ébauche


Première ébauche de Vu du Perche

Encore qu’une ébauche, un bricolage, mais Vu du Perche version Carving a pris forme en fin d’année dernière, et n’attends plus qu’à être réactivé, maintenant que notre nouvelle installation Percheronne commence à prendre forme.

Sculpture d’une cuillère en bois, dans son étape d’ébauchage.
Cuillère en bois fine, sculpture à la main. Fine wooden spoon, hand carved.
Version finie
Cuillère en bois fine, sculpture à la main. Fine wooden spoon, hand carved.
Une petite mise en situation, pour s’imaginer ce que deviendrait « Vu du Perche »… si ça devenait une marque.
Cuillère en bois fine, sculpture à la main. Fine wooden spoon, hand carved.
Finie et en beauté.